Suivez-nous

« Rebond ! » l’édito de Bertrand Rambaud

Retour

« Rebond ! » l’édito de Bertrand Rambaud

Chers amis, souscripteurs, dirigeants,

Je saisis l’opportunité de cette Lettre Siparex spéciale « Rebond » qui évoque l’actualité récente de nos portefeuilles pendant cette période si exceptionnelle pour m’adresser à vous. Et c’est tout d’abord par un grand MERCI que je souhaite commencer.

Merci à vous, clients souscripteurs, qui avez manifesté votre présence à nos côtés en répondant favorablement à nos sollicitations de rendez-vous malgré le confinement. Les réunions par visio-conférences n’ont pas freiné nos échanges et nous avons pu poursuivre ainsi les processus de levées de fonds, notamment celle de notre nouveau fonds pour l’accompagnement des ETI (ETI 5). Nous avons appris à construire un autre mode de communication avec de nouveaux outils et avons franchi ensemble une étape de transformation digitale. Tout cela a été rendu possible grâce à votre fidélité et votre confiance.

Merci à vous, dirigeants et entrepreneurs, pour votre mobilisation admirable pendant cette période de ralentissement, voire de cessation temporaire d’activité. Votre sang-froid, votre vision et votre engagement ont permis à nos équipes d’investisseurs ainsi qu’à l’Operating Team de jouer à plein leur rôle d’accompagnateurs. Nous avons ainsi été frappés de voir que cette crise a été pour certains d’entre vous, comme l’illustrent les témoignages recueillis dans cette Lettre, un facteur d’accélération de la transformation de vos entreprises : basculement vers le digital en accéléré, réorganisation du travail, diversification de l’offre, redéfinition des business models… et a parfois été déclencheur d’une hausse d’activité et de conquête de nouveaux clients. Dans cette nouvelle étape de rebond, soyez assurés que nous restons à vos côtés.

D’une façon générale, cette crise a révélé qu’au delà des mesures d’aides financières d’urgence qui ont été vitales, la question des fonds propres est l’élément clé du redémarrage. L’apport en capital est indispensable pour rééquilibrer les bilans, pour financer l’investissement dans de nouveaux moyens de production tenant compte des mutations industrielles, pour financer des acquisitions…

Mais si le financement est nécessaire, il est loin d’être suffisant. Et le rôle du capital investissement sera plus que jamais déterminant dans le redressement de l’économie. Car il offre aux entreprises toute la performance de son moteur auxiliaire, l’accompagnement. Conscients de cet enjeu stratégique, c’est ainsi que nous avons mis en place depuis trois ans l’Operating Team qui compte aujourd’hui 4 personnes dédiées à 100 % au soutien opérationnel et stratégique des dirigeants, pour les accompagner, aux côtés des équipes d’investisseurs, dans leurs projets d’acquisitions, de conquête de nouveaux marchés à l’international, de relocalisation. Pour les accompagner également dans la transformation de leur entreprise face à des mutations qui s’accélèrent : digitalisation, gouvernance, Responsabilité Sociétale et Environnementale…

À l’heure où je vous écris, se dessinent des signaux positifs du côté de nos participations. Ainsi, pour la majorité d’entre elles, le redémarrage d’activité s’inscrit dans les scenarii hauts que nous avions envisagés, mais nous restons conscients que les prochaines semaines et les prochains mois doivent être suivis avec beaucoup d’attention. Signe de confiance, des croissances externes structurantes pour certaines de nos participations sont favorablement engagées. Sur le plan de nos activités opérationnelles, nous percevons une relance des investissements, associée à de nouvelles cessions avec des performances qui demeurent robustes.

Souhaitant que ces bonnes nouvelles se confirment, je reste fermement convaincu du rôle unique du capital investissement qui est, sans conteste, le mieux à même de soutenir les entreprises, de les aider à se transformer et à se développer.

Bertrand Rambaud
Président de Siparex